Comment sont utilisées les huiles essentielles ?

Comment sont utilisées les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles, grâce aux molécules aromatiques très puissantes qu’elles contiennent, ont de fabuleux bienfaits sur notre corps. Bien utilis

Les huiles essentielles, grâce aux molécules aromatiques très puissantes qu’elles contiennent, ont de fabuleux bienfaits sur notre corps. Bien utilisées, elles améliorent notre santé et notre bien-être. Mais du fait de leur concentration élevée, il est impératif de porter une attention particulière aux dosages.

Quelles sont les caractéristiques générales des huiles essentielles ?

Les huiles essentielles sont des extraits naturels de plantes aromatiques le plus souvent obtenus par distillation à la vapeur d’eau d’une partie de la plante. Seules les essences d’agrumes sont extraites uniquement par expression à froid de l’écorce du fruit. Ces procédés permettent de tirer les molécules biochimiques actives de la plante.

 Les huiles essentielles sont un aspect liquide pouvant être plus ou moins visqueux. Elles ont une odeur très marquée et restent actives plusieurs années si les conditions de conservation sont respectées. Elles ne sont pas solubles dans l’eau, mais plutôt dans l’huile et dans l’alcool.

Quels sont les modes d’utilisation des huiles essentielles ?

Les huiles essentielles peuvent être utilisées de différentes manières selon le résultat recherché et l’organe ciblé. Avant de choisir quelle huile essentielle prendre, il faut prendre en considération leur composition sans oublier la condition de la personne bénéficiaire du traitement. En effet, il est déconseillé d’utiliser les HE sur les femmes enceintes ou allaitantes et sur les nouveaux nés. L’aromathérapie est également évitée chez les personnes asthmatiques et épileptiques. Mais dans tous les cas, il est préférable de se renseigner  avant d’en consommer.

Les huiles essentielles en utilisation cutanée

Par voie cutanée, on fait pénétrer les huiles essentielles soit par friction, soit par massage, soit par simple application. De manière générale, il faut d’abord diluer les HE (le plus souvent dans de l’huile) avant de les appliquer directement sur la peau. Pour les bains aromatiques, on peut diluer l’HE dans les bases pour bain.

Certaines huiles comme la cannelle, le thym ou le citron par exemple provoquent des réactions cutanées telles que des allergies ou des irritations. Pour les tester, on dépose des gouttes d’HE non diluées au niveau du pli du coude et on attend de voir s’il y a une réaction.

Les huiles essentielles par voie respiratoire

Il est possible d’utiliser les huiles essentielles par diffusion atmosphérique ou en inhalation.

En ce qui concerne la diffusion, on distingue les diffuseurs passifs pour créer une atmosphère agréable et les diffuseurs actifs employés pour décontaminer une pièce.

En inhalation, il faut verser quelques gouttes d’HE dans un bol d’eau bouillante. Il faut ensuite respirer la vapeur pendant 10 minutes au plus. On peut également pulvériser 2 à 3 gouttes d’HE sur un mouchoir et le respirer 5 à 10 fois pendant la journée.

Les huiles essentielles par voie orale

On peut prendre les HE par voie orale en gouttes ou en gélules. Lorsqu’on utilise une HE par voie interne, il faut qu’elle soit diluée sur un support comme un comprimé neutre ou dans du miel ou dans un corps gras pour diminuer leur causticité. Pas toutes les huiles essentielles sont digestibles, on distingue entre autres celle de Saro, une huile essentielle de Madagascar (seul endroit où pousse la plante), l’HE d’arbre à thé, de lavande vraie et de carotte.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0