4 problèmes de santé dont les hommes ne parlent pas

4 problèmes de santé dont les hommes ne parlent pas

Bien que virils, les hommes sont plus vulnérables que les femmes en termes de santé. Les statistiques sont établies à ce propos : les femmes viv

Bien que virils, les hommes sont plus vulnérables que les femmes en termes de santé. Les statistiques sont établies à ce propos : les femmes vivent plus longtemps que les hommes. Les problèmes de santé des hommes s’expliquent de plusieurs façons. Les études menées par la Commission européenne en 2011 sur une centaine de millions de sujets masculin sont permis de déterminer que la santé de l’homme est plus vulnérable que celle de la femme.

L’éjaculation précoce

L’éjaculation précoce fait partie des problèmes d’érection qui touche 20 à 30 % des hommes selon la Société Internationale de Médecine sexuelle ou le SIMS. La cause en est variée. Il peut s’agir d’un trouble de la sexualité d’ordre neurologique, psychologique, génétique ou comportementale. La définition de ce problème varie d’un pays à l’autre, mais dans tous les cas, la traduction des symptômes est le même.

Entre autres, le sujet éjacule trop rapidement de façon systématique ou assez souvent. Il est dans l’incapacité de contrôler ou de retenir son éjaculation. Ce qui a des répercussions psychologiques négatives sur lui et sa campagne.

Une éjaculation précoce lors d’une nouvelle relation ou d’un premier rapport est une chose tout à fait normale. Elle devient problématique que lorsqu’elle persiste et devient une gêne réelle.

L’infertilité

L’incapacité à procréerou l’infertilité est un sujet tabou chez beaucoup d’hommes. Certains en parlent avec gêne tandis que d’autres préfèrent se taire. Cette situation survient pour de nombreuses raisons.

La prise répétée de stéroïde pour obtenir une masse musculaire plus importante fait partie de l’une de’ causes de l’infertilité des hommes. Il y a également la consommation de marijuana et la présence de tissu cicatriciel qui empêche l’émission de sperme. En plus des traitements chez le médecin, il existe également des moyens naturels pour lutter contre l’infertilité masculine.

Les maladies sexuellement transmissibles

Le manque de sensibilisation auprès de la gent masculine les expose aux risques des maladies sexuellement transmissibles. Le même constat est rencontré auprès des femmes qui ignorent l’importance de se protéger lors d’un rapport intime (surtout les rapports d’un soir).

Les hommes parlent rarement de leur exposition à une maladie sexuellement transmissible ou MST. Pourtant, il est important de consulter pour traiter rapidement le problème. Les MST comme l’herpès etla syphilis peuvent engendrer une infertilité.

Le plus grave dans ces MST est que la plupart des sujets qui en sont atteints sont asymptomatiques. C’est-à-dire qu’aucun symptôme ne laisse transparaître de la présence de la maladie.

Sur les 8 infections qui se transmettent par voie génitale, anale et orale, 4 sont curables. Il s’agit de la gonorrhée, la syphilis, le trichomonas et la chlamidiose. Les 4 autres sont incurables : le virus du papillome humain, l’herpès simplex, l’hépatite B et le VIH.

La baisse de testostérone

La baisse de testostérone qui est l’hormone mâle est un problème qui affecte beaucoup d’hommes. Elle peut être héréditaire ou due à un mode de vie assez intense (beaucoup de travail, manque de sommeil…). Dans tous les cas, c’est une situation qui est problématique pour certains hommes, car ils n’arrivent pas à satisfaire certains de leurs désirs sur le plan sexuel.

Pour remédier à cela, la méthode naturelle est beaucoup plus encouragée par les médecins plutôt que le recours à la thérapie de substitution de la testostérone. Cette deuxième solution peut engendrer un rétrécissement des testicules et une baisse de la production de sperme. Soulever des poids, par exemple, est un bon moyen (naturel) de faire remonter son taux de testostérone.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0