Les bienfaits de la Boutargue

Les bienfaits de la Boutargue

Vous êtes amoureux des plats aux spécialités luxueux, il y en a de toutes les sortes sur le marché. On entend souvent parler du caviar parmi ces plat

Vous êtes amoureux des plats aux spécialités luxueux, il y en a de toutes les sortes sur le marché. On entend souvent parler du caviar parmi ces plats typiquement luxueux. Mais connaissez-vous la boutargue, un autre type de spécialité luxueux gustatif ? Dans les quelques lignes suivantes, on vous présente en détail tout ce qu’il y a à savoir sur la boutargue.

C’est quoi la boutargue ?

La boutargue n’est autre que la poche d’œuf du mulet, un poisson assez rare à trouver. Elle va passer par quelques étapes de réparation et de fabrication pour devenir un met. Celle-ci, séchée et salée, est présente dans les pays du pourtour méditerranéen. On le nomme également caviar de Méditerranée. Il s’agit d’une spécialité rare connue depuis l’antiquité très riche en oméga-3. Désormais, elle fait partie des spécialités très consommées dans le monde entier. La boutargue porte de ce fait plusieurs noms actuellement. En Provence, on la connait sous le nom de poutargue ou boutargue. En Italie, c’est la bottarga et au Japon, on parle de karasumi. Bien d’autres pays consomment aussi ce produit. Malgré ces noms différents, le goût reste cependant le même. Elle offre dans tous les cas et dans les pays une qualité gustative exceptionnelle avec sa puissance en saveur et en parfum. Ce met traditionnel apporte un vrai délice succulent dans les papilles.

Comment est fabriquée la boutargue ?

Pour obtenir du caviar méditerranéen, il faut transformer les poches d’œuf du poisson-mulet. Il existe quelques étapes à effectuer pour ce faire. Au premier abord, il faut se procurer des femelles de mulets de très bonne qualité. Ces femelles mulets sont également connues sous le nom de mujous. Il est très important d’avoir un mujous frais si vous voulez fabriquer de la bonne boutargue. Une fois que les mulets frais sont entre les mains, il faut extraire la poche d’œufs dans le poisson. L’extraction doit se faire de manière minutieuse, car il faut une poche d’œufs extraite en une seule pièce. Pour ce faire, les poissons seront à travailler à la main. S’ensuit le nettoyage avec grande délicatesse de cette poche pour ne pas casser les œufs. Après un bon nettoyage, on rajoute du sel à l’ensemble, on la rince, on la déveine et on finit par le faire immédiatement sécher au soleil. C’est un bon moyen pour la cuire légèrement. Quelques jours plus tard, la boutargue peut être consommée en l’état ou recouverte de cire.

Quelles recettes avec la boutargue ?

Il est possible d’effectuer plusieurs recettes en utilisant uniquement de la boutargue. En effet, ce met traditionnel de la Méditerranée est facile à intégrer dans divers types de plats pour apprécier toutes ses saveurs. Déjà, on peut la déguster telle qu’elle est à l’apéritif. Il suffit de la découper en fine lamelle et déposer sur le plateau. Il est également possible de la déguster en salade. Râpée ou en lamelle, vous pouvez par exemple faire une salade César revisitée avec de la boutargue.  Par ailleurs, des plats plus concoctés sont réalisables avec la boutargue. Il en est ainsi du spaghetti à la bottarga, de la tartine de poutargue, de la sauce au karasumi, voire même du beurre à la boutargue.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0